Appel à communication – « Le portail polychrome de la cathédrale Saint-Maurice d’Angers – XIIe-XXIe siècle : Apports et questionnements autour de sa restauration Colloque international », Angers

Le colloque international, organisé conjointement par la DRAC des Pays de la Loire, l’Université catholique de l’Ouest, l’Université de Nantes et l’Université de Poitiers, a pour objet le portail polychrome de la cathédrale Saint-Maurice d’Angers dont la restauration s’est achevée en 2019, après dix années d’études et de travaux. Les trois journées de colloque serviront tant à présenter les modalités et les résultats de cette restauration qu’à faire le bilan des connaissances sur le portail et à mettre en lumière les avancées offertes notamment par la redécouverte des polychromies médiévale et moderne, conservées dans des proportions rares.

Argumentaire

Réalisé au cours du milieu du XIIe siècle, le portail de la cathédrale Saint-Maurice présente un décor monumental caractéristique du premier art gothique. Son récent nettoyage a permis de redécouvrir sa polychromie, une polychromie double puisque datée à la fois du milieu du XIIe siècle, donc accompagnant la mise en œuvre du portail, et du XVIIe siècle, période au cours de laquelle il fut restauré et repeint. À la suite d’un premier nettoyage mené en 2009, une importante restauration a été engagée par la DRAC des Pays de la Loire, qui a permis de remettre en évidence une œuvre d’une grande qualité à la fois stylistique et iconographique.

Ce colloque international et pluridisciplinaire aura donc pour but de partager les découvertes issues de ces travaux de restauration et de faire toute la lumière sur ce portail ainsi que sur le chantier qui l’a vu naître. Son objectif est double : celui de revisiter la mise en œuvre matérielle, stylistique et iconographique du portail, mais aussi celui de présenter les méthodologies choisies au XXIe siècle pour restaurer un portail peint et repeint, et déjà plusieurs fois restauré par le passé. Il donnera la parole aux acteurs de cette restauration, afin de mettre en avant leurs techniques et leurs découvertes. Ce sera aussi un moment privilégié pour parler des portails polychromes, tant ceux qui furent peints dès leur mise en œuvre, que ceux qui furent repeints à l’époque moderne. Enfin, le choix d’une structure contemporaine de protection offrira l’opportunité de faire le point sur cette question en abordant les solutions médiévales (porche, galerie, auvent…) et les propositions préventives mises en place aux XX-XXIe siècles en France et en Europe.

Axes de recherche

Les interventions ont ainsi pour objectif d’enrichir l’étude du portail de la cathédrale Saint-Maurice d’Angers en proposant une mise en perspective et une mise en valeur de ses spécificités et particularités, tant au sein du territoire angevin qu’à l’échelle de l’Occident médiéval.

Les chercheurs intéressés peuvent aborder le sujet du colloque suivant plusieurs axes :

  • Le portail Saint-Maurice au regard du premier art gothique (peinture et sculpture) : mise en perspective du décor monumental
  • Les portails sculptés peints : polychromie médiévale et/ou polychromie moderne
  • La question des porches et protections au-devant des portails
  • Enjeux et méthodologie de la restauration des portails sculptés polychromes

Il est prévu de publier une partie des communications du colloque et des études liées à la restauration du portail dans un volume monographique au cours de l’année qui suivra.

Modalités de soumission des propositions

Les trois journées d’étude se tiendront les 13, 14 et 15 octobre 2021 à l’UCO, à Angers.

Les propositions de communication de 20 min (300 mots maximum en français ou en anglais) sont à envoyer avant le 1eroctobre 2020, accompagnées d’une brève bio-bibliographie (une page max.) à l’adresse suivante : saintmauriceangers@gmail.com

Les résultats de la sélection seront communiqués au plus tard le 15 novembre 2020.

Comité d’organisation :

Bénédicte Fillion-Braguet, Université de Poitiers

Jean-Marie Guillouët, Université de Nantes

Nathalie Le Luel, Université Catholique de l’Ouest Angers

Clémentine Mathurin, Direction Régionale des Affaires Culturelles des Pays de la Loire, Nantes

Ambre Vilain, Université de Nantes

Comité scientifique

Bénédicte Fillion-Braguet, Université de Poitiers

Manuel Castiñeiras, Université autonome, Barcelone

Valérie Gaudard, Direction Régionale des Affaires Culturelles des Pays de la Loire, Nantes

Jean-Marie Guillouët, Université de Nantes

Nathalie Le Luel, Université Catholique de l’Ouest, Angers

Clémentine Mathurin, Direction Régionale des Affaires Culturelles des Pays de la Loire, Nantes

Robert Maxwell, Institute of Fine Arts, Université de New York

Philippe Plagnieux, Université de Paris 1

Eliane Vergnolle, Université de Franche-Comté, Besançon

Ambre Vilain, Université de Nantes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :